Appia antica

Traduction automatique

La rue Appia fut la premiere et la plus importante rue construite à Rome, fut réalisée à la fin de l'IV siècle a.C. pour réunir la ville avec du Capua. Son nom dérive du consul Appio Claudio qu'il la fit construire; comme pour les autres consulaires et d'une façon générale pour les zones dehors des murailles de Rome, en tout ce que les sépultures étaient interdites à l'intérieur de la ville, la voie est constellée de monuments funéraires.

appia_antica

Est-ce que visiter le parc de l'Appia ancien peut se considérer un itinéraire aussi ambitionné par les beaucoup de Romains que, spécialement le dimanche, besoin d'un po' de vert ils ont assaisonné du charme de l'ancienne "reine viarum"; pourquoi le dimanche? Parce que le trait habité pendant les jours ouvrables est ouvert au trafic pendant qu'on peut se promener en tranquillité le dimanche.
(9 à 16 heures dans la période de hiver et de 9 heures à 18 heures dans la période de printemps-été, Le parc il peut être visité avec l'archeobus, à pied ou avec les bicyclettes.


ATTENTION: dans les jours ouvrables de Porte Saint Sebastiano à Cecilia Metella la rue Appia Ancienne est ouvert au trafic et ils n'existent pas places proportionnées pour les piétons. Il demande conseil donc de passer à l'intérieur des Catacombes de Saint Callisto dont l'entrée se trouve au croisement entre rue Appia Ancienne et rue Ardeatina.

L'itinéraire peut commencer du Sépulcre des Scipioni, peu avant de la Porte Saint Sebastiano: appartenu à la famille qui donna les anniversaires au Scipione l'Africain
Le sépulcre, tiré dans un banc naturel de cappellaccio, il fut construit dans les premières décennies de l'III sec. a.C. de la souche Lucio Cornélius Scipione Barbato, consul dans le 298 a.C. dont le sarcophage en peperino se traite d'une copie, l'original est conservé aux Musées Vaticani, il se trouve devant l'entrée.
Le sépulcre a une plante quadrangulaire, avec quatre galeries sur les côtés et deux perpendiculaires au centre; le long des murs intérieurs ils trouvaient place trente-deux sarcofagi. Le façade monumental rangé par Scipione l'Emiliano dans l'II sec. a.C., elle était constituée par un haut podium sur lequel ils s'ouvraient trois entrées symétriques et il présentait trois niches qu'ils devaient recevoir statues raffiguranti le poète Ennio, Scipione l'Africain et Scipione l'Asiatique


Il Colombario di Vigna Codini {Via Appia Antica 13), c'était par contre un bâtiment pour sépultures communautaires, du premier âge impérial: dans les trois salles les cendres des morts avaient avec été mises plus que 1000 urnes contenantes quelque sarcophage.

arco druso

L'arc de Druso met premier immédiatement de la Porte S. Sebastiano est en réalité une des arcades de l'aqueduc Antoniniano il fut fait réaliser de Caracalla pour alimenter ses Thermes. Dans le cours de la restauration voulu par Onorio l'arc il fut englobé avec Porte S. Sebastiano dans une sorte de château défensif. Vous joint donc à la Porte Appia, caractéristique du Moyen-Âge comme Saint Sebastiano Porte: l'aspect actuel remonte à l'époque de la guerre grec-gothique, moitié du VI siècle d. C.). À l'intérieur du bâtiment il y a aujourd'hui le Musée des Murailles, Rue de Saint Sebastiano Porte 8, tél. 06 70475284, contenant plastique des fortifications et des murailles de Rome de qui accède aux gradins des Murailles Aureliane, au moment fermé pour travaux.


Environ 100 mètres nous rencontrons sur la droite plusieurs en avant la copie, l'original aujourd'hui il est en place du Capitole, de la borne premier miliario de l'Appia: il signalait la distance d'un mille romain, 1478 m, de la Porte Capena.
Toujours sur la voie l'Église du Quo Vadis se lève, endroit où, selon la tradition, Saint Pietro qu'il fuyait persécuté de Néron il aurait eu la vision de Jésus qu'il l'invitait à revenir en arrière.
À l'altesse de la bifurcation entre l'Appia et l'Ardeatina, il se trouve l'accès aux Catacombes de S. Callisto, 126, rue Appia Ancienne, tél. 06 5130151)


Les Catacombe di S. Sebastiano (Via Appia Antica 136) ils se trouvent au-delà peu, sous la Basilique de S. Sebastiano: la basilique actuelle occupe seulement la partie centrale du grand bâtiment circiforme, fait construire pour le culte chrétien de l'empereur Costantino, IV siècle,; la sacristie moderne et le guichet sont dans le promenoir ancien, comme l'antiquarium préparé dans l'abside extérieure de la basilique (visite sur permission).

domus massenzio

en procédant le long de la rue, sur la gauche, arrivez-les au pronao du Mausolée de Romolo, voie Appia Ancienne 153, tél. 06 7801324,: le grand bâtiment, dédié au Romolo, fils de l'empereur Massenzio se trouvait au centre d'une grande esplanade ceint par un quadriportico dont ils se voient le mur de fond et quelques piliers.


Circo di Massenzio:
Indirizzo: via Appia Antica, 153
Telefono: 06.78.01.32.4
Orario: 9-20. Chiuso lunedi

Construit en briques et tuf le cirque il fait partie d'un des complexes monumentaux plus importants de la ville car il est arrivé à nous dans les meilleures conditions. Le bâtiment est longs 513 mètres et large 90 et il pouvait contenir jusqu'à les 10mila gens. La zone centrale était ornée de statues et de l'obélisque de Domiziano mis, puis, en place Navona. Une galerie réunissait Immeuble Impérial à la loge impériale, je mets sur le côté gauche des grands escaliers.

Mausoleo di Cecilia Metella
Indirizzo: via Appia Antica, 161
Telefono: 06.78.02.46.5
Orario: 9-18. Chiuso lunedi

cecilia metella

Il s'agit de la tombe de la fille de Cinquièmes Cecilio Metello Cretico et femme du fils de Crasse, triumvir avec du Pompeo et Cesare entre le 60 et le 53 a.C. La crénelure actuelle avec laquelle il termine la tombe remonte au 1302 quand les Caetani firent du mausolée le "mastio" de leur château médiéval adjacent, autre nom connu en effet il est: château Caetani.

Le complexe entier a été restauré et l'intérieur est destiné au musée, il reporte l'histoire de la voie au cours des siècles.

castello caetani

D'ici en devant ils se succèdent nombreuses ruines: la tombe de Marco Servilio, une construction cette tombe de Sénèque, un mausolée rond, la tombe des fils de Sixièmes Pompeo Juste avec la grande épigraphe en vers.
Sur le côté droit autres se conservent tombes célèbres: le sépulcre de Sant'Urbano, la tombe des Licini, la Tombe Dorique, celle d'Ilario Fusco, de Tiberio Claudio Geôlier et de Cinquièmes Apuleio.

bassorilievo

Autres sépulcres ils peuvent admirer dépassé le croisement avec rue Hérode Attique: la Sépulture des Curiazi, datable entre la fin de la République et le début de l'empire, plus devant les Sépultures des Orazi; cette zone est liée au souvenir du combat légendaire entre les Orazi et les Curiazi qui les affrontèrent dans cette zone, au temps de roi Tullio Ostilio. La collision valut à Rome la suprématie sur Aube Longa et sur le Lazio.

Nous continuons jusqu'à le civique 1092 où on peut visiter le Ninfeo de la Villa des Quintili
Tel: 06.71.82.27.3
horaire: hiver 9 -15.30, été 9 -17.30. lundi fermé se présente dans un grand hémicycle avec niche sur le fond, la partie du grand domus appartenue à la famille des Quintili

Après les restes d'une installation thermale appartenus à une villa on il aperçoit le plus grand mausolée de la rue Appia ce Casal Rond. Le bâtiment d'âge augustea est formé par un corps cylindrique, en origine rhabillée en travertino, placé sur un embasement quadrangulaire. Dépassé le croisement avec voie de Casal Rond ils les remarquent, sur la gauche, les restes de l'aqueduc qui ravitaillait d'eau la villa des Quintili. Peu plus devant il se trouvait la colonnette qui marquait le septième mille de la rue qui reste sur le Capitole à côté all' Aracoeli depuis 1848.

L'itinéraire continue pour à propos d'un autre mille avec des restes jusque où commence la rue Appia Nouvelle.

Condivision |